Eulasis

Âge : moins de 20, plus de 15…
Race : Elyséenne
Sexe : Féminin
Classe : (gameplay seulement : Aède)

Serveur : Dioscuria

Description physique :

Elancée, pas très épaisse, souple et gracile.
Elle tresse ses cheveux noirs, son teint clair et ses yeux rouges lui donnent un air ailleurs.

Humaine ne maitrisant pas l’éther.

Histoire :

Eulasis est la fille des amours illégitimes de Namus et de Sereinia. Elle a grandi sereinement, à l’abri du monde, auprès de sa mère, qui l’a élevée dans le respect de la nature, de la vie sauvage et dans l’amour du savoir. Les habitants de Akarios ont pu entendre parler d’elle mais sans se douter de qui elle est. Namus n’est pas au courant de ses origines, Eulasis pas plus d’ailleurs.

En grandissant elle a montré doucement plus d’indépendance, évidement, mais surtout la volonté d’aller voir ailleurs et l’envie de parcourir le monde, lasse de devoir se contenter de le lire dans les ouvrages prêtés par sa mère. Elle s’est faite remarquer plusieurs fois par les habitants de Poéta qui fréquentent la forêt (ceux du Campement de Melpone notamment), on a pu la voir aussi traîner près du lac également, ou la surprendre à chanter des airs étranges à Daminu.

Finalement elle a su convaincre Pernos-qui-sait-tout de lui ouvrir une voie vers Sanctum.

Elle n’a pas hérité de la passion maternelle pour les arts et les lettres, elle préfère la fréquentation des Ents, dont elle est l’Amie, sentir la forêt, chasser, cueillir des baies, parfois aussi tuer les mineurs Dukakis quand le combat est en sa faveur, écouter le vent ou sentir la pluie sur son visage…

Tout fraîchement arrivée au Sanctum, elle cherche une personne pour la protéger et la guider dans ce nouveau monde, qu’elle servira honnêtement au mieux de ses compétences (une femme plutôt parce que maman a dit que les hommes ne valent rien et qu’il faut s’en méfier –il faut toujours écouter sa mère–). Sa curiosité naturelle fera le reste !

Pour l’heure elle n’a qu’un objectif véritable : arpenter le monde.

Description psychologique :

Eulasis est une sauvageonne peu civilisée car elle a trop peu fréquenter les humains. Son caractère généralement doux et –relativement- obéissant en font une jeune fille agréable et ses manières féminines –copiées de sa mère– la vieillissent prématurément aux yeux de ceux qui la connaissent mal. Elle reste farouche et son premier réflexe quand elle croise un inconnu est encore de se sauver pour aller se cacher.

Elle défend la forêt, la nature et les animaux qu’elle préfère éviter de tuer, sauf pour se nourrir (par exemple hors de questions de tuer un loup, de toute façon ça a mauvais goût)

Animiste, elle vénère la pluie, le soleil, l’orage, la lune, et croit en les esprits de la forêt et de la terre. Elle n’ignore rien de la société des humains, croit-elle, et tout son savoir lui vient de ses lectures, strictement contrôlées par Sereinia.

Déposez ici votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s