Enquêtes

Image

7 Zephyr 1327 ap. E.

J’ai passé la journée à interroger ici et là pour la mission que le Duc de Perenold m’a confiée, j’ai pu rassembler des informations mais j’ai peur que mes réponses ne le satisfassent pas vraiment et qu’il veuille renégocier notre accord. Je vais continuer de creuser quand j’en aurai l’occasion. Il ne m’avait pas fixé de délai, fort heureusement.

J’ai eu confirmation également, au sujet du Norn qui était sensé être mon supérieur. Il a les mêmes symptômes que feu l’enquêteur Penddleton. Si j’ai trouvé là de quoi détecter mes nouveaux ennemis, je dois recruter un mage qui saura lancer le sort, ou bien trouver un objet qui le fasse pour moi. Ce serait idéal même. Hélas, je n’ai pas idée du prix que ça pourrait coûter, ni du temps qu’il faudrait pour fabriquer un tel artefact.
Vais tâcher de me renseigner au plus vite.

En soirée je suis allée trouver le Capitaine de Caledorn. Ancien séraphin lui-même, il s’est finalement proposé pour faire le lien entre moi, la Garde du Lion et les institutions gouvernantes de la ville.
C’est encore mieux qu’un de ces gradés militaires ! Moi qui me plaignais hier… Un bon nombre de mes soucis de contingence viennent de se résoudre d’un coup. Je vais avoir les coudées franches pour m’occuper de ce Norn, et dès que l’annonce sera officielle, je pourrais faire avancer le reste, récupérer les dossiers que le lieutenant Ordan n’aura pas eu le temps de finaliser aussi.

Nous avons discuté de nombreux sujets, notamment de piraterie. J’ai tout à apprendre là-dessus et il semble bien disposé –et étonnamment bien renseigné pour le coup. J’ai besoin de combler mon ignorance rapidement.
Comme j’évoquais notre première rencontre il y a plus d’un an, il m’a montré des documents particulièrement explicites au sujet des agissements de Cynapium et de sa bande. Je réalise à quel point je suis passée à coté d’une catastrophe assurée (et d’une mort certaine, si j’étais restée avec eux).

Nous avons également évoqué Alia Sangdragon. Elle et Draghan sont portés disparus, considérés comme morts, cette fois. Cette nouvelle m’a vraiment peinée, et le Capitaine l’était également, profondément.
J’ai peu croisé Alia, même si j’en sais beaucoup sur elle. Ronce et moi avions répondu à l’appel de son père Lobain qui lançait des recherches pour la retrouver. Nous étions un certain nombre à avoir répondu présent et nous avions constitué trois groupes distincts. Je me souviens que Lobain nous avait permis de fouiller la chambre de sa fille.
Elle aimait beaucoup la poésie, elle en écrivait également.

Ah, je viens de me rappeler que le Capitaine faisait aussi partie des gens présents ! C’était il y presque un an jour pour jour. La personnalité d’Alia m’avait beaucoup marquée à l’époque, son attachement aux valeurs que je défends également, son amour pour Draghan, et la force de sa volonté. Elle est restée une source d’inspiration pour moi et je regrette de n’avoir pas eu plus de temps en sa compagnie.

J’aurais aimé pouvoir trouver les mots pour le Capitaine, mais je le connais trop mal, j’ai eu peur d’être maladroite, alors je me suis tue bêtement.
J’avais pris le temps de lui faire un point sur ma situation et sur les enquêtes que j’avais acceptées entre temps. Nous nous séparâmes ainsi après un long silence.

Ce sois les informations qui me parviennent du Promontoire m’inquiètent. Je ne peux pas rester à l’Arche et me contenter de poursuivre mon petit bonhomme de chemin.
J’ai réfléchi aux propos de Laynar à la soirée chez les Barentorn. Je veux envoyer un courrier à l’Intendant Gixx demain à la première heure, pour lui expliquer mon projet. Il sait déjà que je vais me passer de son aval, nous ne sommes plus à un désaccord près. Enfin comme ça, il sait.
J’ai également reçu un message de Deirdre, elle veut que nous nous rencontrions en urgence. Elle est si pondérée habituellement, je me demande sur quoi elle a pu tomber ! Je vais lui répondre de me retrouver au Promontoire dès qu’elle pourra m’y rejoindre.

Ici les affaires vont se stabiliser.
Demain je file au Promontoire.

Déposez ici votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :